Pavla Dubeau
Écrivez-moi

Questions, suggestions ou commentaires? Utilisez le formulaire ci-dessous pour m'envoyer votre demande de renseignements ou votre message. Merci!



    3 pratiques simples de « self-care »

    Dans le rythme effréné du quotidien, la pratique du « self-care » a un effet d’antidote au stress et à l’anxiété. Lorsque vous prenez soin de vous, cela peut réellement améliorer votre qualité de vie et avoir un impact positif sur votre santé.

    Prendre soin de soi. Qu’est-ce que ça veut dire exactement? Pour certaines personnes, faire de l’exercice, bien manger, dormir suffisamment et boire beaucoup d’eau définit clairement ce concept. Bien sûr, l’alimentation et le sommeil sont la base de notre santé, c’est ce qui donne du carburant au corps physique. D’ailleurs, je sais que je ne suis pas la seule à me sentir plus faible lorsque j’ai faim ou lorsque je n’ai dormi que quatre heures la nuit (allô les mamans!).

    Alors, pourquoi avoir le sentiment d’être stressé(e), déséquilibré(e) ou « déconnecté(e)» même lorsque nos besoins primaires sont comblés? Prendre soin de soi signifie non seulement préserver ou améliorer son bien-être physique mais aussi d’effectuer les actions nécessaires pour notre bien-être mental, émotionnel et même spirituel. Ce n’est pas un acte égoïste, au contraire, comment pouvons-nous prendre soin des autres en étant nous-même en carence? L’analogie du masque à oxygène en avion illustre bien cet enjeu. L’agent de bord demande toujours aux passagers de placer leur propre masque avant d’installer celui des enfants. Si vous manquez d’air, non seulement votre vie sera en danger mais vous ne pourrez pas aider vos proches. La logique est simple à comprendre, alors pourquoi ne l’appliquons-pas plus souvent au quotidien?

    En tant que parent, il est facile de faire passer les autres en premiers. On le fait pour nos bébés qui dépendent littéralement de nous pour survivre dans les premiers mois de vie. Toutefois, il est très difficile d’offrir aux autres notre énergie et notre amour s’il nous en manque à l’intérieur. Prendre soin de soi est non seulement un apprentissage pour mieux donner, mais surtout pour apprendre à recevoir. De plus, la mère donne le ton émotionnel de la famille. Par son énergie, elle détermine l’atmosphère du foyer. Dans la dernière année, j’ai pris conscience de l’importance de remplir mon propre réservoir afin d’être une meilleure personne avant tout et une meilleure mère.

    Le stress étant omniprésent dans nos vies, les conséquences sont néfastes pour notre santé. Le corps est programmé pour réagir au stress de la même façon qu’il y a des siècles et des siècles. Notre système nerveux est constamment activé lorsqu’il perçoit une menace pour notre vie, que celle-ci soit réelle ou non. Nos glandes surrénales sécrètent des hormones telle que le cortisol et l’adrénaline pour nous préparer à lutter ou à fuir pour sa vie. Bien que cette réaction nous ait garder en sécurité autrefois, elle n’a plus la même utilité aujourd’hui. Il est important de diminuer les effets nocifs causés par ce surplus de stress emmagasiné dans le corps.  C’est en activant notre système nerveux parasympathique que le corps retrouvera son état d’équilibrium. D’où l’importance de prendre un moment pour soi dans sa journée afin de ralentir et se recentrer.

    Voici trois suggestions simples pour prendre soin de soi et se connecter à son essence, qui ont est réellement:

    1. Se connecter à la nature

    L’être humain est une partie intégrale de la nature. Pour vous déconnecter du stress de la vie quotidienne, connectez-vous cette source de vie. Cela peut être aussi simple que de se promener en forêt ou marcher pieds nus dans l’herbe ou le sable. Si ce n’est pas possible, par exemple, en hiver ou si vous habitez en milieu urbain, trouvez un parc ou un jardin et faites un câlin à un arbre ou respirez l’odeur des cèdres. Sans blague, soyez créatif! Des études ont démontré que les pytoncides que dégagent les plantes aident à se libérer du stress et nettoyer l’esprit des pensées négatives. En se connectant à la nature, on se reconnecte également à soi.

    Personnellement, je me sens instantanément connectée à la nature lorsque je vais marcher dans la forêt et que j’observe toute sa splendeur. L’océan demeure sans aucun doute l’élément le plus purifiant et énergisant selon moi. C’est en partie grâce aux ions négatifs, ces particules dans l’air marin, que la mer a un effet antioxydant, voire nettoyant.

    2. S’intérioriser

    Prenez un moment pour être seul(e) avec vous-même, en toute tranquillité. Tournez votre regard vers l’intérieur : Comment vous-sentez-vous, mentalement et émotionnellement ? Quels sont les ressentis corporels présents à cet instant?  Il existe différentes techniques pour vous aider à pratiquer l’intériorisation : la méditation, la respiration consciente, l’écriture créative, etc. Trouvez celle qui fonctionne pour vous et planifiez un moment précis dans la journée pour la pratiquer.

    S’arrêter et se tourner vers l’intérieur régulièrement augmentera votre sentiment de bien-être et de connexion à soi. Pourquoi? Vous prendrez le temps d’ÊTRE plutôt que de faire. Lorsqu’on s’arrête pour ressentir ce qui se passe à l’intérieur de soi, les messages et les réponses à nos questions remontent plus facilement.

    Pour ma part, je prends cinq minutes le matin en me levant pour méditer sur ma respiration. Lorsque bébé se réveille plus tôt, j’essaie reprendre ce temps dans la journée, pendant la sieste ou avant de me coucher, pour combiner la méditation à une courte séance de yoga ou de respiration conscience connectée.

    3. S’offrir un soin thérapeutique

    Pour prendre soin de notre corps et notre esprit lorsque ces derniers nécessitent un vrai « boost » d’énergie, rien de mieux qu’un soin thérapeutique. Généralement, les tensions et les douleurs sont des messages physiques que notre corps nous envoie, dissimulant une source de stress et d’anxiété. En les ignorant, ils ne feront que revenir en force et entretenir le cercle vicieux de souffrance psychologique et émotionnelle. La massothérapie peut alléger ce stress puisqu’elle est reconnue pour réduire le taux de cortisol et augmenter les hormones de bien-être telles que la dopamine et la sérotonine.

    Dans les pays orientaux, les soins thérapeutiques font partie de la culture, ils ne sont pas perçus comme un luxe, mais bien comme une pratique intégrale au bien-être. Que ce soit un massage, un traitement d’acupuncture, une séance de Reiki, une sortie au spa ou simplement un bain chaud au sel d’Epsom, offrez-vous un moment de détente en appuyant sur le bouton « pause » dans votre journée. Pour demeurer dans le moment présent et laisser aller les tensions lorsque vous recevez votre soin, concentrez-vous sur vos sensations corporelles et sur votre respiration.

    Selon moi, pour être vraiment efficace et bénéfique, la pratique du « self-care » doit nourrir également les corps mental, émotionnel et spirituel. Prendre soin de soi devrait être une pratique que l’on enseigne aux enfants dès un jeune âge afin de les guider vers de saines habitudes de vie.

    Bonne pratique!